29 faits que vous devez savoir sur les Américains

La culture américaine est largement inconnue, en dépit de ce qu’on nous montre dans les films, cette petite liste de 29 conseils vous remettra un peu les idées en ordre et vous éclaircira sur la meilleure façon d’avoir un contact agréable avec le rêve Américain.

1) Oubliez les préjugés

Les Etats-Unis est un pays dans lequel vivent en convivialité des Noirs, des Hispaniques, des juifs, des musulmans, des asiatiques et beaucoup d’autres races. Les Américains sont déjà habitués à cette réalité, ce qui fait que toute distinction raciale est déconseillée (le chinois d’en face, l’arabe d’en bas, le noir d’en haut…)

2) «Merci»

Dire «Merci» est une coutume très répandue. Ce fait a crée l’une des célébrations les plus importantes du calendrier américain : «Thanksgiving Day».

3) Les pourboires

Presque obligatoires dans les bars et les restaurants, au point où de nombreux restaurants l’ajoutent dans l’addition. Il s’agit d’un pourcentage de 15% du total. Si elle n’est pas incluse, vous devez la verser de vous-même, le montant variant en fonction de la qualité du service.

4) Respectez tous les symboles patriotiques.

C’est l’un des pays avec le plus haut sens du patriotisme. Il est très important de respecter le drapeau national, ceux des états et toute insigne représentant la culture Américaine. L’hymne national est un symbole extrêmement respecté : il est de coutume de se lever quand il sonne et ne pas procéder à ce geste peut donc être considéré comme irrespectueux.

5) Pile à l’heure.

Essayez d’être ponctuel à tous les événements auxquels vous participez. Sachez que toutes les célébrations ont une heure de début et une heure de fin prédéfinies.

6) Les impôts.

Les américains sont bien conscients que la puissance économique du pays est due en grande partie à la rigidité et au sérieux avec lequel ils abordent cette question.

7) Respect de l’intimité.

Ne vous présentez jamais dans la maison d’une personne sans avertissement, peu importe qui elle est et ce qu’elle représente pour vous : Ils peuvent le prendre comme une invasion de leur vie privée. Avertissez toujours au préalable avant de faire une visite.

8) Faire des économies.

Presque tous les magasins appliquent la “happy hour” dans laquelle ils font d’importantes réductions. Gardez l’œil ouvert là-dessus et tachez d’y être avant la fin de l’offre ou de l’épuisement des stocks.

9) Collaborer avec la communauté.

Aux États-Unis, la communauté dans laquelle vous vivez est aussi importante que la famille et vous devez participer à sa prospérité. Les activités dans lesquelles vous pouvez contribuer sont diverses : de donner des cours aux enfants des voisins, le soin des espaces verts, trier et traduire les manuscrits dans les bibliothèques ou collaborer avec des centres pour personnes âgées ou les crèches, le tout en fonction de vos compétences.

10) Respecter la loi.

Il n’est pas du tout recommandé d’avoir une «rencontre» indésirable avec la police américaine, celle-ci étant particulièrement sensible sur l’application et le respect des lois.

11) Pays des non-fumeurs.

Pendant les réunions et les événements, vous serez banni aux terrasses si vous voulez fumer, et on vous gardera bien loin des petits, qu’ils soient enfant ou animaux.

12) Sourire.

Même lorsque vous donnez de mauvaises nouvelles, lorsque vous allez poursuivre quelqu’un en justice ou si vous n’êtes simplement pas d’accord avec la façon de voir les choses de votre interlocuteur, le sourire est très important.

13) Fréquentez les fêtes.

Les Américains socialisent beaucoup, surtout entre membres d’un même village, quartier ou communauté. Essayez d’aller à autant d’événements que vous pouvez, cela vous ouvrira de nombreuses portes et vous aidera à mieux comprendre leur style de vie.

14) Viens entre mes bras !

Les étreintes remplacent souvent la bise classique qu’on se donne en saluant. Et bien que de nombreux Américains aiment cette pratique de la bise, il est préférable de procéder à l’étreinte sans courir des risques. Dans certaines régions du pays il est bien vu que le garçon embrasse la jeune fille sur la joue en guise de salutation.

15) Gardez vos objets de valeur.

Aux États-Unis, contrairement à de nombreux autres pays, il existe des plates-formes Internet et des ventes aux enchères virtuelles où vous pouvez vous débarrasser de tous ces objets que vous n’utilisez plus, mais ne les jetez surtout pas.

16) Les horaires d’appel ou de visite.

Essayez de ne pas appeler ni visiter les gens avant 9h ou une fois 19h30 passées. Les semaines commencent le dimanche.

17) Déchaussez-vous avant d’entrer dans les maisons.

En entrant dans une maison, vous devez vous déchausser ou au moins demander si vous pouvez garder vos souliers. C’est le propriétaire de la maison qui devrait vous permettre ou pas d’entrer avec les chaussures.

18) Suivre le protocole à tout moment.

Demandez conseil sur la façon dont vous devez être habillé pour les différents événements auxquels vous serez invités vu que c’est quelque chose à laquelle les Américains donnent une grande importance. En tant qu’étranger, vous serez excusé de ne pas porter les bons vêtements au bon moment, mais n’ayez pas peur de leur demander des conseils car ils vous répondront poliment.

19) Exposer les problèmes sans ménagement.

Que ça soit professionnel ou personnel, vous devez être explicite et précis. Essayez d’être concis, sans trop de détours ni d’explications et ne tournez pas autour du pot.

20) Les Sports Américains.

Presque tout connaît les règles du football et du baseball Américains. Aucun besoin d’être un fidèle défenseur du sport américain, avoir une certaine connaissance des règles vous aidera à participer aux conversations dans les bars et les cafés.

21) TV Nation.

La télévision est un grand passe-temps aux Etats-Unis et les programmes publics “à la mode” atteignent des niveaux inégalés. Par conséquent, je vous recommande de voir quelques-unes des séries de télévision afin de participer aux discussions qui auront lieu le jour d’après du spectacle.

22) Gardez vos distances.

Les Américains sont très gênés lorsqu’on leur «souffle» au visage et aiment à combler l’écart lors d’une conversation.

23) Unités de mesure.

Les mesures des distances se font en pouces, pieds, verges et miles, les capacités en gallons, et les poids en livres. Vous devriez aussi vous habituer aux degrés fahrenheit.

24) Les fêtes typiques.

Certains événements de la vie des Américains vont toujours en tandem avec une fête. Le bal que les élèves une fois le collège terminé, le “baby shower” qui a lieu la veille de l’accouchement et dans lequel les invités donnent aux parents des cadeaux pour le bébé, la «housewarming» qui est organisée lorsque vous déménagez ou faites des réformes, y invitant des amis pour qu’ils connaissent votre nouveau foyer.

25) Plus de nappes ni de pain.

Les familles ne mangent pas de pain chez eux (sauf pour les pizzas) et les nappes ne sont utilisés que rarement et pour des occasions spéciales.

26) Les célébrations religieuses.

Même si vous n’êtes pas religieux, vous devez travailler avec l’église de votre quartier ou dans votre comté. La collaboration religieuse est très active dans les églises. Avec une telle diversité de cultures dans le pays, connaître les dates symboliques des plusieurs calendriers ne peut être que bénéfique, tout en respectant les croyances et les pratiques religieuses de chacun.

27) Cartes de visite.

Elles peuvent être personnelles ou professionnelles. La 1ère vous aidera à rester en contact avec vos amis, et elle doit contenir votre nom et votre téléphone. Vous devez livrer dans les différents événements dans lesquels vous vous rendez. Dans le cas de cartes professionnelles, on ne vous la donnera que si vous la demandez. Si vous en recevez, ayez la courtoisie de la lire devant la personne.

28) Bricolage et jardinage.

Aux Etats-Unis, on a l’habitude de vivre principalement dans des maisons familiales (la plupart avec jardin privé) dans les banlieues, et dans les Bungalows et les appartements dans le centre des villes (il n’y a pas d’étages). Donc, si votre maison est victime d’une défaillance, vous devez la réparer vous-même.

29) Le “Brunch”.

Le “brunch” est une coutume répandue dans tout le pays, pratiquée principalement le week-end. C’est un plat typique qui prend habituellement des œufs brouillés, des pommes de terre en purée ou en omelette généralement accompagnée de poisson, de viande et de saucisses. Elle est prise à 12 heures et il est courant de le faire avec des amis avant d’aller au cinéma.

Leave a Reply